27 octobre 2020

UNE ROSE SEULE

 Titre : UNE ROSE SEULE

Auteur : Muriel BARBERY

Editeur : ACTES SUD - 2020


MISE EN GARDE  : ce livre est un bijou précieux, un roman exceptionnel (et je pèse mes mots) qui demande une certaine concentration pour en goûter l'extraordinaire finesse. A ne pas lire dans le métro par exemple, avec du bruit autour de soi, non, installez-vous dans un lieu unique, un lieu confortable et dégustez...

Je n'ai pas l'habitude faire des mises en garde alors faites comme vous le sentez. 

Personnellement je suis entrée en osmose avec ce livre et je suis partie loin, très loin et j'y étais divinement bien. Dire que j'aime les romans de Muriel Barbery n'est pas une découverte, il y a des auteurs comme elle qui sont des amis pour la vie.

C'est l'histoire de Rose, une femme mal dans sa peau et solitaire. Elle a reçu un billet d'avion pour Kyoto où son père vient de mourir. Elle ne l'a jamais connu. Mais elle est conviée à l'ouverture du testament.  A son arrivée elle est prise en charge par Paul, l'assistant de son père qui entreprend de lui faire faire un parcours initiatique à la découverte de cet absent. "Itinéraire imaginé par le défunt, semé de temples et de jardins, d'émotions et de rencontres qui vont l'amener aux confins d'elle-même." 

La plume de Muriel Barbery voyage à travers le Japon qu'elle aime et qu'elle admire, avec une légèreté, une grâce infinie. Ce parcours initiatique amène Rose et le lecteur à traverser un lieu unique chargé de beauté et d'amour.

Un livre pour se faire du bien ce qui, par les temps qui courent, n'est pas négligeable. Pour supporter l'enfermement en s'évadant dans des décors somptueux merveilleusement décrits. 

A LIRE ABSOLUMENT...




21 octobre 2020

DEVENIR

 Titre : DEVENIR

Auteur : Michelle OBAMA (avec un ghost writer)

Titre original : BECOME - 2018 - Crown Publishing Group

Traduction française par Odile Demange et Isabelle Taudière - 2018 - Librairie Arthème Fayard


De nouveau en Amérique mais avec un tout autre point de vue.

Michelle OBAMA a été la première First Lady noire de tous les temps des Etats Unis d'Amérique et elle en est la première étonnée. 

Avec "DEVENIR" elle raconte ce destin exceptionnel d'une petite fille noire de la classe moyenne vivant dans le Southside de Chicago, entourée d'une famille aimante et laborieuse, qui a très tôt appris à travailler dur. Elle a fait de brillantes études dans les universités de l'Ivy League, puis commence à travailler dans un grand cabinet d'avocats de Chicago.  

Ce "DEVENIR" est ce qu'elle a voulu devenir, les moyens qu'elle s'est donner pour y arriver. 

Avoir un bon travail, une maison, une voiture, des enfants et vivre la vie à laquelle aspire tout américain moyen qui a réussi. Dans une Amérique où les noirs n'ont pas beaucoup de droits, et encore moins de facilités pour y arriver. 

Un jour on lui octroie un stagiaire à former, il s'appelle Barak Obama. Le destin est en marche, même s'il n'a pas choisi la facilité.

Un parcours rempli d'embûches mais aussi de beaucoup de rire et d'amour et aussi de confiance en soi.

Elle a écrit son histoire. A vous de la découvrir.

Passionnant !

20 octobre 2020

DOUBLE PIEGE

 Titre : DOUBLE PIEGE

Auteur : Harlan COBEN

Titre original : FOOL ME ONCE, publié par Dutton 2016

Traduction française de Roxane Azimi - 2017 - Editions Belfond


Voilà un polard bien américain, bien noir, où les flingues tirent à tout va !

Pas un des meilleurs d'Harlan COBEN que j'apprécie beaucoup dans la série très folklo des Myron Bolitar, l'agent sportif, avec son copain Win, Windsor Horne Lockwood, troisième du nom, le plus allumé des multimilliardaire que l'Amérique ait compté. 

Cet opus est un "one shot" comme son roman "Ne le dis à personne". 

C'est l'histoire d'une jeune femme Maya qui découvre, par l'intermédiaire d'une caméra cachée chez elle pour surveiller sa fille et sa nounou, que son mari qu'elle a enterré quelques jours avant est toujours vivant. Puis que le certificat de décès a disparu et aussi que l'arme impliqué dans sa mort est celle qui a servi à tuer sa soeur deux mois plus tôt. 

Pendant la première moitié du livre on suit l'histoire dans une paranoïa totale, tellement incroyable que n'importe quel individu normalement constitué se retrouverait dans un hôpital psychiatrique sous anxiolytiques - je sais, je sais, nous sommes dans un livre, mais là Harlan a lourdement chargé la barque - et la deuxième moitié est bien pire. 

Je comprends mieux pourquoi les américains sont obsédés par le contrôle et la surveillance.

Je n'ai pas marché pour ce livre, pas du tout, je l'ai souvent laissé tomber, puis je suis passée direct à la fin pour savoir comment ça fini. Mal, bien sûr ! 

A lire par ceux qui veulent vraiment se faire peur...

18 octobre 2020

CRENOM,...

 Titre : CRENOM, BAUDELAIRE !

Auteur : Jean TEULE

Mialet-Barrault Editeurs - 2020



Le livre indispensable pendant ce temps de couvre feu !

Si vous connaissez la voix de Jean Teulé, dès les premiers mots de cette tonitruante biographie de Charles Baudelaire vous vous laissez emporté par cette reconstitution très personnelle et très gaillarde de la vie d'un des plus grands génies de la poésie française. Et si après cette lecture vous ne courez pas, ventre à terre, vous achetez "Les Fleurs du Mal" c'est à n'y rien comprendre.

Le poète est sublime, mais l'homme est détestable. "Drogué jusqu'à la moelle, dandy halluciné, il n'eut jamais d'autre ambition que de saisir cette beauté qui lui ravageait la tête et de la transmettre grâce à la poésie."

Jean Teulé donne vie à ce personnage fantasque comme il a su si bien le faire pour d'autres avant : Rimbaud, Verlaine, Villon. On entend sa voix goguenarde nous raconter les péripéties de cette folle vie que le poète a consumé par les deux bouts !

Et ça vaut le détour. Surtout ne vous en privez pas.


Le cture chaudement recommandée.

27 septembre 2020

BIG BANG

 Titre : Big Bang

Auteur : Irène JACOB

Editions Albin Michel - 2019


Livre rare.

Une belle écriture toute en sensibilité pour raconter deux moments très importants dans la vie de cette talentueuse actrice qui n'est qu'une femme avec ses questionnements. 

Mélange d'émotions fortes suite au décès de son père, un grand physicien et l'attente de la naissance de son deuxième enfant. 

Les souvenirs de sa propre enfance sur sa relation avec ce père peu enclin aux calins mais brillant à faire découvrir l'univers à sa fille et la naissance des étoiles dans un big bang magnifique. Et toutes les sensations qu'elle éprouve dans la transformation de son corps par l'enfant qui se construit dans un autre big bang d'émotions. 

De l'infiniment petit à l'infiniment grand.

Même si ce llivre est très personnel, il est d'une très grande pudeur et rempli d'amour.

Je vous le recommande chaudement.

Très bonne lecture.


22 septembre 2020

LE TEMPS GAGNE

 Titre : Le Temps gagné

Auteur : Raphaël Enthoven

Editions de l'Obesrvatoire / Humensis - 2020




Voilà un livre intéressant. 
Une biographie magistralement écrite. 
On sent le plaisir de l'auteur qui a vécu cela comme une libération.
C'est violent et drôle à la fois, corrosif et grossier, génial et brillant. 
Il décrit son enfance au scalpel, coupe le cordon avec ses géniteurs à grand coup de dent. 
S'il dézingue son entourage, il ne s'épargne pas, loin de là. 
Il a reçu un éducation digne de l'héritage libertaire de mai 68, balloté à gauche et à droite, dans un milieu très égocentrique où curieusement le paraître prime sur l'être. Dans un milieu ou l'imposture semble la règle ! Pas facile de grandir là-dedans. 
Et pourtant Raphaël Enthoven est devenu, en se libérant de ce milieu, un séduisant et brillant professeur de philo et aussi un passeur d'idées dans des émissions de télévision très intéressantes. 
A lire (avec un dictionnaire à portée) pour découvrir les dégâts que peuvent faire les adultes sur des jeunes enfants, même et surtout dans un milieu dit privilégié.
Bonne  lecture.

6 septembre 2020

FRAPPE-TOI LE COEUR

Titre : FRAPPE-TOI LE COEUR

Auteur : Amélie NOTHOMB

Editions Albin Michel - 2017




Opus 2017
Etonnant sujet que je n'attendais pas chez Amélie et son écriture qu'elle épure de livre en livre.
On entre dans la vie de Marie en s'identifiant à elle.
Quelle adolescente n'a pas ressenti ce qu'elle ressent, ce qu'elle désire, ses espoirs les plus fous sur cette  jeune vie qui commence. Elle veut tout, tout de suite, sans réfléchir, juste satisfaire ses désirs sous les regards des autres qui l'envient. Elle se repaît de ces miroirs qui lui renvoient tous les ressentiments qu'elle suscite, elle s'en nourrit.
Mais la vie va trop vite, elle tombe enceinte, suit un mariage précipité et bâclé, elle aurait voulu que ça se passe autrement, encore plus grand, encore plus beau, pourtant les regards envieux sont toujours là, elle s'en satisfait.
Arrive la naissance de Diane, une petite fille très belle qui attire tous les regards à son détriment. Marie déprime, rejette l'enfant, laissant au père et à ses parents le soin de s'en occuper au grand désarroi de Diane qui fera tout pour lui plaire, pour attirer son regard, une parole aimante. Rien n'y fait la vie de Marie est ailleurs, elle s'investit dans le travail...

Quelque pages suffisent pour nous mettre dans l'ambiance de cette histoire qui aurait pu être banale, seulement Amélie Nothomb choisit avec un très grand soin les mots pour nous donner à lire une relation d'amour/haine, de jalousie poussée jusqu'à l'incandescence qui va détruire ces femmes.

On pourrait croire que c'est du vécu tant c'est précis et surtout exact. 
Pas du tout. j'ai eu l'occasion de rencontrer Amélie Nothomb, elle a parlé longuement de son livre et aussi de sa propre enfance avec une mère aimante, tout le contraire de celle du roman.
Elle a tout inventé, tout imaginé et c'est là sa force et son talent.

A lire absolument.

5 septembre 2020

LE CERCLE LITTERAIRE DES AMATEURS...

 Titre : LE CERCLE LITTERAIRE DES AMATEURS D'EPLUCHURES DE PATATES

Auteurs :Mary Ann SHAFFER et Annie BARROWS (2008)

NIL Editions - 2009 - Traduction de l'américain par Aline AZOULAY



Pour vous présenter ce délicieux roman épistolaire je cite la quatrième de couverture pour ne pas trop vous dévoiler ce que cache ce titre long et si mystérieux :

"Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet; jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, natif de l'Ile de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ces échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d'un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l'occupant allemand : le "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates". De lettre en lettre, Juliet découvre l'histoire d'une petite communauté débordante de charme, d'humour, d'humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey...."

Encore une histoire de livre me direz-vous ! Et bien oui, une histoire sur les livres qui sèment le bonheur et sauvent des vies. Récit basé sur un échange de lettres entre plusieurs personnages ce qui rend la lecture dynamique. On ne s'ennuit pas une seconde et, en vérité, par les temps qui courent se serait bien agréable de recevoir de tels courriers, qui vont au-delà de 140 signes ! 

POUR SE FAIRE UN VRAI PLAISIR.

L'auteur Mary Ann Shaffer a écrit ce seul livre à la fin de sa vie, aidée par sa nièce Annie Barrows, malheureusmenet elle est décédée avant sa publication.

SORCIERES

 Titre : SORCIERES - La puissance invaincue des femmes

Auteur : Mona CHOLLET

Editions La Découverte sous le label ZONES - 2020

J'adore le titre : SORCIERES.

C'est amusant quand on dit : SORCIERE, on imagine tout de suite quelque chose de terrifiant et quand on dit SORCIER on pense tout de suite au gentil Harry Potter, non vraiment j'aime bien ce titre SORCIERES. 

Ce livre est un document qui fait l'état des lieux de la situation de la FEMME dans le monde aujourd'hui. Moi qui ai vécu 1968, je pensais que l'énorme travail des femmes pour acquérir leur autonomie et leur indépendance fait dans ces années là, et j'ai oeuvré pour cela à mon petit niveau, était maintenant bien établi. Hélas, il n'en est rien, même si à chaque étape il y a des avancées, pour les femmes rien n'est encore acqui et il reste beaucoup de choses à faire pour obtenir une forme d'égalité.

"Ce livre explore trois types de femme et examine ce qu'il en reste aujourd'hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante - puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant - puisque l'époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée - devenue et restée depuis, un objet d'horreur. Enfin il sera question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s'est développé alors tant à l'égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever".

Je regroupe les trois types : célibataire, sans enfant et âgée, c'est dire si je suis concernée. 

Ce livre est à lire par tous et surtout les jeunes filles et les jeunes hommes. De plus il y a dans les notes de bas de page la liste de toute la documentation dont s'est servie Mona Chollet. Des livres à lire pour comprendre, pour être éclairé.

TRES BONNE LECTURE

25 août 2020

LES AEROSTATS

 Titre : Les aérostats

Auteur : Amélie NOTHOMB

Editions Albin Michel - 2020

Opus 2020

C'est la rentrée, le nouveau Nothomb est arrivé !

J'aime beaucoup cette auteure, il va donc m'être difficile d'être impartiale. Après "SOIF" le précédent opus qui était magistral, il fallait s'attendre à ce qu'Amélie (je l'appelle par son prénom) maintienne le niveau. Je ne suis pas déçue. J'aime ses longs dialogues de 170 pages où elle ne se perd pas dans des descriptifs alambiqués et des digressions en tout genre qu'apprécient certains auteurs en mal d'imagination. Amélie Nothomb c'est le style épuré et une langue choisie. Chacun de ses livres m'a fait découvrir de nouveaux mots, de nouvelles tournures de phrases, jamais l'ennui. Et ce n'est pas la quatrième de couverture qui en dira long sur ce qui nous attend !

Donc je vais respecter ce choix et seulement vous donner les noms des personnages, ils suffiront je pense, à titiller votre imagination. Le personnage principal s'appelle Ange (Amélie aime les prénoms épicènes) une jeune femme de 19 ans qui va donner des cours de français à un jeune garçon de 16 ans nommé Pie, dans une famille un peu spéciale. Et aussi un personnage secondaire mais qui a son importance, la coloc d'Ange qui se prénomme Donate et qui n'est pas un cadeau (comme coloc je veux dire). 

Je suis sûre que vous passerez un très bon moment.

BONNE LECTURE

17 août 2020

MISERICORDE

 Titre : MISERICORDE

Auteur : Jussi ADLER OLSEN (Danemark) - 2007

Editions Albin Michel - 2011 - traduit du danois par Monique Christiansen

Voilà de quoi satisfaire les plus gourmands pendant les vacances, un bon thriller des familles. 

Jussi ADLER OLSEN est danois et je viens de découvrir cet auteur.

MISERICORDE est le premier tome de la série Département V (dans l'original elle se nomme Section Q, les aléas de la traduction ???) un nouveau service créé par la police danoise pour caser l'inspecteur Morck, un flic sur la touche après une fusillade où il a été bléssé et, éventuellement résoudre des affaires "cold case" (comme on aime à dire après avoir vu la série américaine) on lui attribue un homme à tout faire d'origine syrienne qui se nomme Hafez el Assad (!), qui se révèle être très efficace.

La série est un véritable phénomène mondial et a reçu une grande quantité de prix à travers le monde. 

Pour ce premier tome, une jeune politicienne Merete Lyyngaard est retenue dans des conditions plus qu'inhumaines depuis des années et personne ne semble s'en inquiéter depuis sa disparition 5 ans plus tôt qui a fait grand bruit dans la presse de l'époque. Jusqu'à ce que Assad sorte le dossier et le présente à son chef, l'inspecteur Morck.

J'essaie toujours de comprendre comment des personnages aussi médiocres peuvent faire des succès de librairies. L'équipe de bras cassés qui compose ce Département V avec un inspecteur comme j'espère qu'il n'en existe pas au Danemark pas plus qu'en France, un crevard paresseux qui laisse faire le boulot à l'assistant homme de ménage syrien beaucoup plus intelligent et débrouillard que lui qui l'accompagne. Sur une histoire d'une extrême violence totalement improbable qui fait ressortir tous les bas instincts de l'âme humaine, je me demande ce qui se passe dans la tête de l'auteur ?

Ames sensibles vous ferez des cauchemars mais vous ne reposerez pas le livre sans savoir la fin.

AMUSEZ-VOUS SI VOUS LE POUVEZ... la suite est pire, et il y en a 8 volumes ! de quoi faire des cauchemars pour un moment.


THERESE CLERC

Titre : THERESE CLERC - Antigone aux cheveux blancs

Auteur : Danielle Michel-Chich

Edition Des femmes-Antoinette Fouque - 2007

Ce livre raconte le combat de Thérèse CLERC pour le droits des femmes. Elle a créé la Maison des Femmes de Montreuil et fait réaliser avec beaucoup de difficulté la "Maison des Babayagas" une maison de retraites atypique, autogérée par les femmes qui y habitent. Ce système pourrait résoudre bien des problèmes pour les femmes retraitées qui ne veulent pas finir dans un mouroir. Système qui fonctionne parfaitement dans les pays du nord de l'Europe et que les pays latins ont du mal à concevoir de façon systématique. 

Ce livre est aussi la vie d'une femme qui s'est emmancipée et qui démontre que tout est possible dans une société encore bien patriarcale et machiste. Les fans de Metoo devraient s'en inpirer.

Quatrième de couverture, texte de Thérèse Clerc :

"Heureuses les femmes qui accomplissent leur unité, elles naissent à elles-mêmes et enfantent un monde rassemblé. Heureuses celles qui effacent les frontières, la Matrie est leur Terre, elles retrouvent leurs origines. Heureuses les femmes qui s'éloignent du rivage des Pères, elles jettent leurs filets en eaux paisibles, et font reculer la violence et la guerre. 

Malheureuses celles qui usent de leur séduction pour récolter les privilèges des Pères, elles confortent leur désordre, celui qui génère la hiérarchie et la concurrence des femmes.

Bienheureuses les femmes qui font émerger leur continent noir, une nouvelle Terre apparaît et elles la fécondent."

J'ai découvert cette femme lorsque je me suis inquiétée de ce que je deviendrais à ma retraite. Franchement j'aurais adoré l'avoir pour mère la mienne ayant été inexistante. Thérèse CLERC est morte en 2016 à l'age de 88 ans après une très belle vie que je vous recommande de lire dans ce livret de Danielle Michel-Chich, une femme épatante.

Pour tout public, lecture indispensable.

14 août 2020

LA BIBLIOTHEQUE DES COEURS CABOSSES

Titre : La Bibliothèque des coeurs cabossés

Auteur : Katarina BIVALD

Editions Denoel - 2015

Une gourmandise pour la suite des vacances.

Encore un livre sur les livres et ce n'est pas le dernier. Vous connaissez maintenant mon amour des livres et j'utiliserais tous les arguments possible pour inciter les jeunes et les moins jeunes à lire. 

Une jeune femme Sarah Lindqvist vivant à Haninge en Suède entretient une relation épistolaire avec Amy Harris, une vieille dame solitaire et très cultivée vivant à Broken Wheel dans l'Iowa (USA). Elles échangent des livres et des conseils de vie pendant deux ans jusqu'au jour ou Sarah décide, enfin, de partir à la rencontre d'Amy. Quand elle arrive, elle apprend avec stupeur qu'Amy est morte. Elle se retrouve seule dans ce petit village américain et complètement perdue. Elle s'installe chez Amy et découvre l'extraordinaire bibliothèque de celle-ci et ses amis qui l'encouragent à rester et à créer un lieu où elle distribuera les livres. Sarah qui était un rat de bibliothèque découvre l'amitié et aussi l'amour parmi ces gens assez originaux qui changent des clichés habituels sur l'Amérique profonde.

CITATIONS : 

"C'est comme le langage : ne discutez jamais avec un crétin, car il vous abaissera à son niveau et aura raison de vous grâce à son expérience".

Ou encore :

"Quel plaisir y a-t-il à lire un livre merveilleux si on ne peut pas le signaler à d'autres personnes, en parler et le citer à tout bout de champ"

J'ai été littéralement prise par cette histoire avec ses personnages haut en couleurs et presque tous porteurs de l'espoir que la lecture apporte le bonheur.

Il y aura encore d'autres gourmandises.

Bonne lecture.


8 août 2020

MISS JANE

Titre : MISS JANE
Auteur : Brad WATSON
Edition originale parue en 2016
Editions Grasset & Fasquelle - 2018 - pour la traduction par Marc Amfreville

Ce livre est une découverte trouvée sur le site de Grégoire Delacourt (voir sur la droite du blog) où j'ai prie l'habitude de fouiner pour faire ma liste de lecture. Je suis rarement déçue, il n'y a qu'un bon auteur pour proposer de bons auteurs.
Je ne connaissais pas cet auteur qui vient de nous quitter en juillet. Il n'a écrit que deux livres et deux recueils de nouvelles et a mis 13 ans pour écrire Miss Jane. 
Le sujet n'est pas banal c'est l'histoire d'une femme née avec une malformation urogénitale dans le début du XXème siècle dans le Mississipi à l'époque de la Dépression. Autant dire que le handicap était de taille. Brad Watson s'est inspiré d'une grande tante et des quelques souvenirs des membres de sa famille sur ce personnage hors du commun.
Un grand roman, magistralement écrit avec sensibilité et délicatesse, sur la vie de cette femme de sa naissance à sa mort dans une Amérique rurale que le XXème siècle est en train de bouleverser. Un livre sur la solitude aussi décrite toute en finesse. 
J'ai été happée par cette histoire avec des personnages forts et en même temps dépassés, essayant de vivre avec leur simplicité et leurs failles.
Je recommande ce livre car il l'écriture est superbe, on sent, on entend, on perçoit tout dans les moindres détails, c'est poignant.

Bonne lecture.

2 août 2020

LE LANGAGE SECRET DES FLEURS

Titre : Le Langage Secret des Fleurs
Auteur : Vanessa DIFFENBAUGH
Editions Presses de la Cité - Traduction Isabelle Chapman - 2011


Ce livre m'a été prété par une amie. Au premier abord j'avoue que la couverture m'a fait penser à de la douce guimauve - vous savez maintenant que j'ai un vrai problème avec les photos de couvertures - j'ai donc abordé sa lecture avec circoncpection !
C'est le premier roman de cette auteure américaine, traduit en vingt sept langues - tout de même !
Je découvre Victoria, une jeune femme écorchée vive, elle a eu un début de vie très difficile, ballotée de familles d'accueil en foyers. Elle trouve refuge dans le langage des fleurs découvert dans un vieux livre dâtant de l'ère victorienne, qui exprime tous ses sentiments. 
Elle rencontre Renata, une fleuriste, et découvre son formidable pouvoir : aider les autres à communiquer leurs sentiments à travers des bouquets savamment composés par ses soins.
Voyage entre passé et présent, histoire d'une résilience, d'un retour à la vie. 
Et la redécouverte du langage des fleurs qu'il serait bon de remettre au gout du jour à la place des SMS, de Twitter et autre messagerie résosociale, le monde s'en porterait que mieux et ce serait plus agréable à voir et à sentir. 
Parfaitement bien écrit et traduit, ce livre se lit d'une traite. Même si je trouve le personnage de Victoria très "chargé" en attitudes négatives parce que son auteur lui a donné, malgré tout, beaucoup de dons. 
C'est, peut-être, une façon bien américaine de partir de très bas pour aller très haut et donner de l'espoir. Pour ma part je trouve ça "too much" surtout avec la couverture qui ne correspond pas du tout à l'humeur de l'histoire.

A vous de voir....

Bonne lecture.



 

15 juin 2020

L'ENIGME DE LA CHAMBRE 622

Titre : L'ENIGME DE LA CHAMBRE 622
Auteur : Joël DICKER
Editions Bernard De Fallois - 2020


Dire que ce livre était attendu est un euphémisme !
Depuis "La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert" Joël Dicker est devenu un auteur attendu, désiré.
Et encore une fois je n'ai pas été déçue. Cet auteur a une imagination foisonnante qui donne envie de lire le livre d'une seule traite malgré les 570 pages.
Pour une fois l'histoire se passe dans son pays : la Suisse et pour rester dans le cliché total, dans le milieu de la banque. Là s'arrête la carte postale. Une fois entré dans l'histoire vous ne la lâchait plus.
Joël Dicler rend un très bel hommage à Bernard de Fallois, l'éditeur qui l'a propulsé dans le monde littéraire et a fait son "succès". Il se met en scène dans ce livre sous le diminutif de "l'écrivain" qui veut écrire un livre sur son éditeur, mais après une rupture amoureuse, son assistante l'oblige à prendre des vacances pour se ressourcer. "L'écrivain" en profite pour aller dans un lieu que son éditeur appréciait dans un palace à Verbier et c'est là qu'il va devoir résoudre l'énigme de la chambre 622 avec une jeune femme assez culottée.
Très bonne lecture.

30 mai 2020

PRENDRE LE TEMPS

Titre : PRENDRE LE TEMPS
Auteur : Azzedine ALAIA avec Donatien Grau
Editions ACTES SUD - 2020

Prendre le temps de vivre, prendre le temps de créer.
Azzedine ALAIA a marqué l'histoire de la mode. Il n'était pas comme les autres créateurs pris dans le tourbillon des collections, il créait et vendait à qui il voulait. Ces défilés étaient privés, sa clientèle il la choisissait et il ne fabriquait que lorsqu'il avait l'inspiration.
Son lieu de vie était son lieu de travail. A la rue de Moussy il aimait recevoir dans sa cuisine des artistes, des intellectuels, des créateurs, des architectes, tous devenus des amis et bien sûr les top models les plus célèbres de la planète qu'il a magnifié.
Ce livre est un condensé de certaines discussions qu'il a eu avec ces gens là sur le temps qui passe et la création.
C'est Donatien Grau qui a collationné ces pages après la mort d'Alaïa. Il montre toute la richesse du personnage qui était un très grand monsieur de 1m58.

Je suis éblouie par la sincérités des propos tenus dans ce bouquin.
Je vous le recommande chaudement.


25 mai 2020

J'AI VECU DANS MES REVES

Titre : J'ai vécu dans mes rêves
Auteur : Michel PICCOLI avec Gilles Jacob
Editions Grasset & Fasquelle - 2015



Immense acteur, Michel Piccoli vient de nous quitter.
Immense par le talent, immense par la taille, immense par la carrière extraordinaire qu'il a eu.
Ce livre est une forme de biographie parsemée d'échanges épistolaires avec Gilles Jacob.
Une occasion de découvrir de l'intérieur cet homme discret et charmant que j'ai découvert la première fois dans le film "Le Journal d'une femme de chambre" (1964).
J'ai tout de suite aimé son jeu. Alors j'ai suivi sa carrière de film en film jusqu'à Habemus Papam. Le dernier rôle, celui d'un pape.
Il aura tout joué, curieusement dans les rappels de sa carrière on parle beaucoup de ses colères (de jeu) homériques, je me souviens surtout de son charme, de sa séduction, de son Don Juan réalisé par Marcel Bluwald (1965) pour la télévision.


5 mai 2020

LE CYGNE NOIR - La puissance de l'imprévisible

Titre : LE CYGNE NOIR - La puissance de l'imprévisible
Auteur : Nassim Nicholas TALEB
Editions Les Belles Lettres - 2018
Traduit de l'anglais par Christine Rimoldy avec la collaboration de l'auteur


C'est LE LIVRE à lire en ce moment.
Je regrette de ne pas l'avoir proposé plus tôt, je suis en train de le lire, et j'espère l'avoir fini à la fin du confinement pour le 11 mai.

Lecture on ne peut plus instructive sur notre société actuelle.
Difficile de le résumer alors je vais présenter la quatrième de couverture :

" Quel est le point commun entre l'invention de la roue, Pompéi, le krach boursier de 1987, Harry Potter et Internet ?
Pourquoi ne devrait-on jamais lire un journal ni courir pour attraper un tram ?
Que peuvent nous apprendre les amants de Catherine de Russie sur les probabilités ?
Pourquoi les prévisionnistes sont-ils pratiquement tous des arnaqueurs ?
Ce livre révèle tout des Cygnes Noirs, ces évènements aléatoires, hautement improbables, qui jalonnent notre vie : ils ont un impact énorme, sont presque impossibles à prévoir, et pourtant, a posteriori nous essayons toujours de leur trouver une explication rationnelle.
Dans cet ouvrage éclairant, plein d'esprit et d'impertinence, Taleb nous exhorte à ne pas tenir compte des propos des "experts", et nous montre comment cesser de tout prévoir ou comment tirer parti de l'incertitude."

Ce livre complexe se lit comme un polard, on prend autant de plaisir.
Instructif, je vous assure que vous ne verrez plus la télé, ni les journaux et encore moins Internet, avec le même regard.
Ce livre est réjouissant, il devrait être remboursé par la sécurité sociale pour remonter le moral des plus déprimés.
J'en ai d'autant profité que je n'ai eu aucun mal à supporter le "confinement" et que je suis plutôt optimiste.
Alors je vous le conseille absolument, vous avez encore largement le temps de le lire en attendant des jours meilleurs, ce livre va ensoleiller vos journées sans télé.
Et en plus on s'instruit. j'ai fait un achat compulsif d'un tas de livres dont les auteurs sont cités en référence, passionnant !

TRES BONNE LECTURE

4 mai 2020

"MA VIE" Souvenirs, rêves et pensées

Titre : "Ma Vie" Souvenirs, rêves et pensées
Auteur : Carl Gustav JUNG
Editions Gallimard - 1973 -
Traduction de l'allemand par le Dr Roland Cahen et Yves Le Lay avec la collaboration de Salomé Burckhardt


Voilà un livre passionnant.
"Un document unique de lucidité, de loyauté, de courage et de dépouillement " d'après l'avant-propos du traducteur le Dr Roland Cahen.
Une lecture initiatique pour moi, qui m'a permis de comprendre les épreuves que la vie a mis sur ma route.
Ce livre parle de la création, de l'imagination, de ce que nous en faisons.
Il se lit comme le roman d'aventures d'un des homme qui a découvert la psychanalyse (avec Freud mais les deux hommes se sont vite séparés) il commente ses voyages, raconte ses rêves qui lui ont dicté sa vie, sa pensée.

Bonne lecture.